Aller au contenu

Messages recommandés

  • Réponses 2k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

'' Il n'a pas marqué de but certes, mais il s'est battu et n'a jamais rien lâché. Un modèle de combativité. Bravo captain. Il a aussi fait preuve d'une grande intelligence durant le temps additionnel 

Au termes d'un contrat de joueur professionnel émis par The English Football Association, et signé le 21 Février 2014, prenant effet le 1er Juillet 2014 jusqu'au 1er Juillet 2019. Monsieur Wayne Roone

Je pense que la mascarade va prendre fin cette saison, il est beaucoup trop lent et trop lourd pour mener notre attaque, LVG va surement s'en rendre compte, en tout cas je pris pour qu'on recrute un remplacement et vite, moi qui voulait absolument un defenseur central, et ben je me dis que je préfère encore voir Evans et Jones derrière que le gros Rooney devant.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous exagerez même pas ? J'ai pas pu voir le match.
Putain ben si même en début de saison Wayne a la  condition physique d'un Xabi Alonso de fin de saison...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous exagerez même pas ? J'ai pas pu voir le match.
Putain ben si même en début de saison Wayne a la  condition physique d'un Xabi Alonso de fin de saison...

Et encore sa prestation n'est pas catastrophique car l'équipe a été trop timide offensivement donc y'a pas que lui qui a été peu en vue. Mais le but qu'on met est à l'image du Rooney actuel. Lent. Il prend tout son temps alors qu'il ya quatre ans il aurait tiré en premier intention ou enchaîné plus rapidement. 

Avoir un attaquant aussi lent quand tu joues qu'avec une pointe c'est quand même assez handicapant.

Modifié par Fletcher77
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il nous a fait une alexandre dumas cette aprem en engageant un nègre pour finir son occasion de but, merci Walker :D 

C'est fin ça ! T'as de la chance que Dark ne soit pas là :p

 

 

Puis de toutes façons il n'y pas de nègre avec Dumas, il n'y a que quarteron.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est fin ça ! T'as de la chance que Dark ne soit pas là :p

 

 

Puis de toutes façons il n'y pas de nègre avec Dumas, il n'y a que quarteron.

Dans l'idée ce n'est pas par rapport à la couleur de Walker que j'ai dit ça mais réellement pour imager la réalisation du but quoi, même pas fichu de planter un face à face aussi simple mais on continue à dire que c'est un attaquant de classe mondiale, c'est vraiment de la hype, mais comme je disais avant la saison, je lui laisse le temps de reprendre le rythme avant de réellement me faire un avis définitif, à mi-saison nous verrons bien s'il se sera réaccoutumé à son rôle de 9

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà qu'on m'explique pourquoi il a besoin de contrôler le ballon ? Young lui met parfaitement devant lui, il a juste à mettre son pied en opposition. Je serai LVG, je l'aurais terriblement réprimé car on aurait très bien pu ne pas marquer sur cette action. 

Sérieusement à ce niveau là c'est inadmissible de voir cela. Le 9 doit United doit logiquement avoir un temps d'avance, doit être félin, vif, précis, techniquement complet. 

J'ai vu qu'il rate également une reprise sur un centre de Darmian, il est pourtant idéalement placé seul devant le but. 

J'ai pensé à RVP sur ces deux occasions, je vous le cache pas. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire le chapitre consacré à Rooney, dans l'autobiographie du Sir. C'était particulièrement informatif, je vous conseille cette lecture.

Ce qu'on apprend, c'est que le Sir a toujours eu des problèmes pour gérer la condition physique de Rooney. Selon lui, il n'était pas le type de joueurs capable de performer passé 30 ans et qu'il n'était pas un joueur capable de s'auto-gérer à la manière de Giggs ou de Ronaldo. Lui laisser une semaine de repos était de suicide, c'était le risque d'attendre quatre-cinq matchs avant qu'il ne retrouve une condition physique décente. Selon le Sir, il fallait le suivre constamment, tout faire pour qu'il s’entraîne et ne se laisse pas aller.

SAF rappelle aussi qu'il a été un attaquant, et en un sens, il a toujours été plus exigeant avec ses attaquants. Lors d'un passage assez amusant, il dit qu'il n'a jugé qu'aucun attaquant qu'il a eu n'était aussi bon que lui, peut-être voulait-il dire tactiquement, car il disait également, concernant Robin Van Persie, qu'il était époustouflant dans ses mouvements offensifs et qu'il jouait exactement comme il voulait que joue un attaquant. Rooney quant à lui, avait un talent naturel pour faire des actions de grande classe, il ne comprenant pas vite les instructions du coach, mais avait une intuition naturelle sur comment jouer au football.

Lors de la dernière saison du Sir, Rooney avait toujours cette capacité à faire ponctuellement de grandes choses, comme la transversale pour Robin Van Persie, face à Aston Villa, mais le coach sentait que Wayne avait de moins en moins les jambes pour jouer 90 minutes et sa condition physique devenait problématique, il n'avait plus aussi cette espèce de confiance/fougue, essentielle dans le jeu dans un attaquant. Et c'est pourquoi, il ne le faisait plus jouer autant. Il ne le trouvait pas en forme et pas assez bon. Surtout quand il jouait face à des adversaires rapides et endurants.


Si Sir Alex était resté une saison de plus, nul doute que Rooney ne serait plus l'attaquant star du club. Partant du principe qu'il est moins bon aujourd'hui qu'il ne l'était à cette époque. Il n'y avait rien à dire sur SAF en ce qui concerne sa capacité de discernement en attaque, et d'ailleurs on a toujours été gâtes à ce poste. Avec Moyes et LVG c'est plus problématique et les deux sont/ont été, il semblerait, satisfaits du joueur. Ce qui ne fait aucun sens, surtout pour le deuxième cité.
Les quelques inconditionnels de Rooney sur MD auraient intérêts à lire ce passage, car dans le monde du foot, personne ne connait mieux Rooney que lui. Et il est écrit textuellement tout ce qu'on lui reproche ici.

Modifié par Santana
  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SI Saf était resté, Rooney ne serait même pu au club. Il commençait à cirer le banc, il avait rendu public le fait que Rooney puisse aller à Chelsea etc !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire le chapitre consacré à Rooney, dans l'autobiographie du Sir. C'était particulièrement informatif, je vous conseille cette lecture.

Ce qu'on apprend, c'est que le Sir a toujours eu des problèmes pour gérer la condition physique de Rooney. Selon lui, il n'était pas le type de joueurs capable de performer passé 30 ans et qu'il n'était pas un joueur capable de s'auto-gérer à la manière de Giggs ou de Ronaldo. Lui laisser une semaine de repos était de suicide, c'était le risque d'attendre quatre-cinq matchs avant qu'il ne retrouve une condition physique décente. Selon le Sir, il fallait le suivre constamment, tout faire pour qu'il s’entraîne et ne se laisse pas aller.

SAF rappelle aussi qu'il a été un attaquant, et en un sens, il a toujours été plus exigeant avec ses attaquants. Lors d'un passage assez amusant, il dit qu'il n'a jugé qu'aucun attaquant qu'il a eu n'était aussi bon que lui, peut-être voulait-il dire tactiquement, car il disait également, concernant Robin Van Persie, qu'il était époustouflant dans ses mouvements offensifs et qu'il jouait exactement comme il voulait que joue un attaquant. Rooney quant à lui, avait un talent naturel pour faire des actions de grande classe, il ne comprenant pas vite les instructions du coach, mais avait une intuition naturelle sur comment jouer au football.

Lors de la dernière saison du Sir, Rooney avait toujours cette capacité à faire ponctuellement de grandes choses, comme la transversale pour Robin Van Persie, face à Aston Villa, mais le coach sentait que Wayne avait de moins en moins les jambes pour jouer 90 minutes et sa condition physique devenait problématique, il n'avait plus aussi cette espèce de confiance/fougue, essentielle dans le jeu dans un attaquant. Et c'est pourquoi, il ne le faisait plus jouer autant. Il ne le trouvait pas en forme et pas assez bon. Surtout quand il jouait face à des adversaires rapides et endurants.


Si Sir Alex était resté une saison de plus, nul doute que Rooney ne serait plus l'attaquant star du club. Partant du principe qu'il est moins bon aujourd'hui qu'il ne l'était à cette époque. Il n'y avait rien à dire sur SAF en ce qui concerne sa capacité de discernement en attaque, et d'ailleurs on a toujours été gâtes à ce poste. Avec Moyes et LVG c'est plus problématique et les deux sont/ont été, il semblerait, satisfaits du joueur. Ce qui ne fait aucun sens, surtout pour le deuxième cité.
Les quelques inconditionnels de Rooney sur MD auraient intérêts à lire ce passage, car dans le monde du foot, personne ne connait mieux Rooney que lui. Et il est écrit textuellement tout ce qu'on lui reproche ici.

Depuis le temps que je dois lire cette auto-biographie, merci pour ce résumé sur le point de vue de SAF sur Rooney, c'est édifiant.

A votre avis, avec ses 14-15m€ par an, a-t-il au moins la décence d'avoir un coach sportif parce que c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit après son raté contre les Spurs hier ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire le chapitre consacré à Rooney, dans l'autobiographie du Sir. C'était particulièrement informatif, je vous conseille cette lecture.

Ce qu'on apprend, c'est que le Sir a toujours eu des problèmes pour gérer la condition physique de Rooney. Selon lui, il n'était pas le type de joueurs capable de performer passé 30 ans et qu'il n'était pas un joueur capable de s'auto-gérer à la manière de Giggs ou de Ronaldo. Lui laisser une semaine de repos était de suicide, c'était le risque d'attendre quatre-cinq matchs avant qu'il ne retrouve une condition physique décente. Selon le Sir, il fallait le suivre constamment, tout faire pour qu'il s’entraîne et ne se laisse pas aller.

SAF rappelle aussi qu'il a été un attaquant, et en un sens, il a toujours été plus exigeant avec ses attaquants. Lors d'un passage assez amusant, il dit qu'il n'a jugé qu'aucun attaquant qu'il a eu n'était aussi bon que lui, peut-être voulait-il dire tactiquement, car il disait également, concernant Robin Van Persie, qu'il était époustouflant dans ses mouvements offensifs et qu'il jouait exactement comme il voulait que joue un attaquant. Rooney quant à lui, avait un talent naturel pour faire des actions de grande classe, il ne comprenant pas vite les instructions du coach, mais avait une intuition naturelle sur comment jouer au football.

Lors de la dernière saison du Sir, Rooney avait toujours cette capacité à faire ponctuellement de grandes choses, comme la transversale pour Robin Van Persie, face à Aston Villa, mais le coach sentait que Wayne avait de moins en moins les jambes pour jouer 90 minutes et sa condition physique devenait problématique, il n'avait plus aussi cette espèce de confiance/fougue, essentielle dans le jeu dans un attaquant. Et c'est pourquoi, il ne le faisait plus jouer autant. Il ne le trouvait pas en forme et pas assez bon. Surtout quand il jouait face à des adversaires rapides et endurants.


Si Sir Alex était resté une saison de plus, nul doute que Rooney ne serait plus l'attaquant star du club. Partant du principe qu'il est moins bon aujourd'hui qu'il ne l'était à cette époque. Il n'y avait rien à dire sur SAF en ce qui concerne sa capacité de discernement en attaque, et d'ailleurs on a toujours été gâtes à ce poste. Avec Moyes et LVG c'est plus problématique et les deux sont/ont été, il semblerait, satisfaits du joueur. Ce qui ne fait aucun sens, surtout pour le deuxième cité.
Les quelques inconditionnels de Rooney sur MD auraient intérêts à lire ce passage, car dans le monde du foot, personne ne connait mieux Rooney que lui. Et il est écrit textuellement tout ce qu'on lui reproche ici.

Le problème, c'est que Moyes et LVG sont arrivés au club et on leur a insufflé l'idée que Rooney était le joueur star du club, celui qui possède sa place assurée en tant que titulaire et dont l'impact marketing dans le monde est énorme. Les fans du club voient ce joueur comme une référence du club, un héritage laissé par SAF. Y'a que ce dernier qui aurait pu se permettre de faire passer Rooney en second plan car c'est bien un des seul entraîneur de l'histoire à avoir eu une légitimité constante pendant vingt ans. Personne ne remettait en cause ses choix même s'il a fait des erreurs.

Aujourd'hui, si LVG met Rooney sur le banc, je pense qu'il va se faire taper sur les doigts autant par les supporters que par la direction. Ce serait comme mettre l'identité du club en arrière plan, même si une grande majorité d'attaquants serait supérieure à lui. Malgré tout, je pense clairement que si Wayne reste sur la même ligne au niveau de ses performances, y'a de grandes chances qu'il perde sa place d'ici l'année prochaine voire avant. Il est clairement en décalage avec ce que déclare LVG en conférence de presse, lui voulant un jeu rapide et créatif offensivement.

Modifié par Fletcher77
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après y'a l'entrainement comme toujours. Wayne est un génie du ballon rond, à partir de là s'il fait du sale à l'entrainement (comme le font la plupart des génies même quand on les voit jamais en match officiel), il voit surement Wayne comme son joueur clé. Mais faut voir si ça tient cette saison parce qu'en match officiel, il faut une condition physique. Et là il ne l'a pas visiblement. 

Que putain de gachis. De toutes façons c'est de notoriété public que Wayne n'a jamais voulu faire de "fitness", il se pointait à l'entrainement, jouait, peu de muscu, mange ce qu'il veut et osef. Scholes aussi l'avait dit je crois. Saf l'a dit.

Tu veux faire quoi contre ça ? En fait t'as un mec trop fort qui encore une fois n'aura pas forcé son talent pour arriver à là où il en est. Et tout se paye . Quand à 16 ans tu peux courir comme tu veux, a 30 c'est plus dur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Évènements à venir

    • 24 janvier 2021 17:00 Jusqu’au 19:00
      Manchester United vs Liverpool - English FA Cup.

      Please note, all dates are subject to change. For information on tickets and hospitality packages, please visit www.manutd.com/tickets.
    • 27 janvier 2021 20:15 Jusqu’au 22:15
      Manchester United vs Sheffield United - English Premier League.

      Please note, all dates are subject to change. For information on tickets and hospitality packages, please visit www.manutd.com/tickets.
    • 30 janvier 2021 17:30 Jusqu’au 19:30
      Arsenal vs Manchester United - English Premier League.

      Please note, all dates are subject to change. For information on tickets and hospitality packages, please visit www.manutd.com/tickets.

×
×
  • Créer...